Expressions idiomatiques et animaux

Voici mon troisième article concernant les expressions idiomatiques russes. Cette fois-ci, j’ai choisi de regarder de plus près le monde animal, et de vous parler de corneille, de chat, de mouton, mais aussi de rat ou d’éléphant ! Autant d’expressions amusantes, poétiques parfois, reflets d’une langue riche et imagée, qui colorent le quotidien et développent l’imagination. Et puis, quelques onomatopées réussiront forcément à vous faire sourire …

Bonne découverte de la langue russe par le biais des animaux !


 

 

-1-

Белая ворона

[biélaïa varona]

Une corneille blanche

Un oiseau rare

 

-2-

Смотреть как баран на новые ворота.

[smatriet’ kak barane na novié varota]

Regarder comme un mouton (regarde) une nouvelle porte cochère.

Regarder d’un air ahuri.

 

-3-

Бабочка улетела, место прогорело.

[babotchka ouliétiéla, miesto progoriélo]

Le papillon s’est envolé, la place a brûlé.

Qui va à la chasse, perd sa place.

 

-4-

Сделать так, чтобы и волки были сыты и овцы целы.

[sdiélat’ tak, chtoboui i volki bouili siti i ovtsi tsiéli]

Faire en sorte que les loups soient rassasiés et (que) les brebis (restent) entières.

Ménager la chèvre et le chou.

 

-5-

По воробьям из пушки стрелять.

[po varabiam iz pouchki striélat’]

Tirer au canon sur les moineaux.

Prendre une massue pour tuer une mouche.

 

-6-

Заячья душа

[zaïatchia doucha]

Une âme de lièvre

Un(e) trouillard(e)

 

-7-

Отделить овец от козлиц.

[atdiélit’ aviets iz kozlits]

Séparer les brebis des boucs.

Séparer le bon grain de l’ivraie.

 

-8-

От него как oт козла молока.

[ot niévo kak ot kazla malaka]

De lui comme du lait d’un bouc.

Il n’y a rien à en tirer.

 

-9-

Kак корова языком слизнула.

[kak karova iazikom sliznoula]

Comme si une vache l’avait léché avec sa langue.

Ça a disparu comme par enchantement.

 

-10-

У него кошки скребут на сердце.

[ou niévo kochki skriébout na sierdtsié]

Il a des chats qui lui griffent le coeur.

Il a le coeur gros.

 

-11-

Играть в кошки-мышки.

[igrat’ v kochki-mouichki]

Jouer aux chats et aux petites souris.

Jouer à chat.

 

-12-

Канцелярская крыса

[kantsiéliarskaïa krissa]

Un rat de bureau

Un rond-de-cuir

 

-13-

Писать как курица лапой.

[pisat’ kak kouritsa lapoï]

Ecrire comme une poule avec sa patte.

Avoir une écriture de chat.

 

-14-

У меня мурашки по коже бегают.

[ou ménia mourachki po kojé biéguayout]

J’ai des petites fourmis qui me courent sur la peau.

J’ai la chair de poule.

 

-15-

Делать из мухи слона.

[diélat’ iz moukhi slana]

Faire d’une mouche un éléphant.

En faire tout un plat.

 

-16-

Пустить петуха.

[poustit’ piétoukha]

Lâcher un coq.

Faire un couac (en chantant).

 

-17-

Ранная пташка

[ranaïa ptchachka]

Un petit oiseau matinal

Un lève-tôt

 

-18-

Важная птица

[vajnaïa ptitsa]

Un oiseau important

Un gros bonnet

 

-19-

Жить как птица небесная.

[jit’ kak ptissa niébièsnaïa]

Vivre comme un oiseau céleste.

Vivre sans souci / Se la couler douce.

 

-20-

Ни пуха ни пера !

[ni poukha ni piéra]

Ni duvet ni plume !

Bonne chance !

 

-21-

Без труда не вынешь рыбку из пруда.

[bièz trouda nié vouinièch pibkou iz prouda]

Sans effort tu ne sortiras pas le petit poisson de l’étang.

On n’a rien sans rien.

 

-22-

Соловья баснями не кормят.

[salavia basniami nié kormiat]

On ne nourrit pas le rossignol avec des fables.

Ventre affamé n’a pas d’oreilles.

 

-23-

Сорока на хвосту принесла.

[saroka na khvastou priniesla]

La pie (l’) a apporté sur sa queue.

Ça tombe du ciel ! (pour une nouvelle, une information)

 

-24-

Как по щучьему веленью !

[kak po chtchoutchémou viéliéniyou]

Comme par ordre du brochet ! (D’après un conte, où le brochet aux pouvoirs magiques exauce les voeux.)

Comme par enchantement !

 

-25-

Сидеть как рак на мели.

[sidièt’ kak rak na miéli]

Être échoué comme une écrevisse sur un banc de sable.

Être au bout du rouleau / Être aux abois

 

-26-

С волками жить — по-вольчи выть.

[s valkami jit’ — pa-voltchi vouit’]

(Si l’on doit) vivre avec les loups, (il faut) hurler comme un loup.

Il faut hurler avec les loups.

 

-27-

Искать птичьего молока.

[iskat’ ptichévo malaka]

Chercher du lait d’oiseau.

Chercher un mouton à cinq pattes.

 

 


 

COMPARONS LES ONOMATOPÉES DES BRUITS D’ ANIMAUX 

 

Lorsque l’on cherche à retranscrire dans une langue les sons et les bruits que l’on entend, on fabrique ce que l’on appelle des « onomatopées ». Et il est toujours amusant et surprenant de comparer les onomatopées d’une langue à une autre, puisqu’elles varient en fonction de la phonétique de chaque langue. Pour rester dans le règne animal, je vous en livre ici quelques-unes concernant les cris d’animaux. Amusez-vous à les prononcer à voix haute, vous verrez … cela fonctionne !

 

 

le coq français fait « cocorico ! »

le coq russe (петушок) fait « кукареку ! » [koukariékou]

le coq anglais (rooster) fait « cock-a-doodle-do ! »

le canard français : coin, coin

le canard russe (утка) : кря, кря [kria, kria]

le canard anglais (duck) : quack quack

le chien français : ouah, ouah !

le chien russe (собака) : гав,гав ! [gaf, gaf]

le chien anglais (dog) : woof, woof !

le chat français : miaou

le chat russe (кошка) : мяу [miaou]

le chat anglais (cat) : meow

l‘âne français : hi han, hi han

l’âne russe (осел) : и-а,и-а [i-a,i-a]

l’âne anglais (donkey) : hee-haw

la poule française : cot, cot, codec !

la poule russe (курица) : куд куд куда ! [кoud koud kouda]

la poule anglaise (hen) : cluck cluck

le cheval français : hiii hiii !

le cheval russe (лошадь) : и-го-го ! [i-go-go]

le cheval anglais (horse) : neigh !

le cochon français : groin groin

le cochon russe (свинья) : хрю-хрю  [khriou khriou]

le cochon anglais (pig) : oink oink

le petit oiseau français : cui cui

le petit oiseau russe (птичка) : чик-чирик [tchik tchirik]

le petit oiseau anglais (bird) : tweet tweet

la vache française : meuh meuh

la vache russe : му му [mou mou]

la vache anglaise : moo moo

 

Commentaires (4):

  1. Laurent Dané

    29 avril 2018 à 9 h 04 min

    J’aime beaucoup : Faire en sorte que les loups soient rassasiés et les brebis entières.

    Répondre
    • Marion

      29 avril 2018 à 9 h 15 min

      Tu as raison ! L’image est claire et le message passe facilement ! Tout est dit ! 👍

      Répondre
  2. Philippe

    28 avril 2018 à 10 h 06 min

    Passionnante suite aux précédentes monographies sur ce sujet.
    Avec des variantes propres à chaque peuple , civilisation , et prenant en compte les particularités climatiques , géographiques , religieuses , la « sagesse populaire » est universelle , comme , sans doute , le folklore…autre sujet!
    Merci Marion pour cette belle synthèse…..si tu en trouves d’autres un jour , n’hésite pas à nous immerger dans cette sagesse russe.

    Répondre
    • Marion

      28 avril 2018 à 22 h 03 min

      Merci beaucoup Philippe d’apprécier autant cette belle et riche culture russe ! C’est vrai que c’est assez passionnant de s’y plonger ! Mais, attention …. c’est « un puits sans fond » !! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *