Blagues et ironie autour de la Pérestroïka

L’humour étant un excellent reflet d’une société ou d’une culture, il est intéressant de se pencher sur les blagues qui circulaient en URSS au temps de la Pérestroïka et des années qui suivirent. Les difficultés et les souffrances de la population, les absurdités du quotidien, ainsi que l’image véhiculée des dirigeants du pays se retrouvent concentrées dans des formules parfois explosives et percutantes qui donnent le ton…Les Russes faisant souvent preuve de dérision et d’ironie pour combattre l’adversité, ces quelques blagues authentiques devraient aisément planter le décor des années Gorbatchëv et Eltsine et permettre de capter le profond ressenti de toute une société en proie aux difficultés …

Bon voyage humoristique dans le temps, décodez et ouvrez l’oeil !

Quelques précisions historiques

La Pérestroïka (Перестройка, « Reconstruction ») est le nom donné aux réformes économiques et sociales lancées par le tout nouveau Président de l’ URSS, Mikhaïl Gorbatchëv, en Union Soviétique, entre avril 1985 et décembre 1991. Le passage progressif à une économie de marché et à la libéralisation économique en furent les principaux objectifs.

La Glasnost (Гласность) est la politique de transparence et de liberté d’expression introduite par Gorbatchëv dans le cadre de la Pérestroïka. Le mot vient de « glas » (forme ancienne de « golos », la voix) et définit la possibilité de parler ouvertement.

Mais l’URSS n’arriva pas à surmonter la crise économique et sociale : la Pérestroïka se solda par un échec retentissant qui mena à la dislocation du bloc soviétique en 1991.

Suite au Coup d’ Etat d’août 1991, Boris Eltsine devient le Président de la Fédération de Russie de 1991 à 1999. Son passage au pouvoir est marqué par des crises financières et politiques, ainsi que par une corruption importante. La personnalité et l’état de santé de Boris Eltsine ont fait l’objet de nombreuses controverses. Il est souvent décrit comme alcoolique, et sera victime de plusieurs crises cardiaques (en 1995 et 1996) qui le laisseront très diminué. Le soir du 31 décembre 1999, peu avant la cérémonie des voeux présidentiels, il annoncera sa démission en direct à la télévision. Vladimir Poutine reprendra alors les rênes du pays.


1

Deux chiens, un anglais et un russe, se rencontrent. Le chien anglais :

– Alors, ça va mieux avec la Perestroïka ?

– Oui. Ils ont éloigné l’écuelle avec la nourriture, mais rallongé la chaîne et permis d’aboyer autant qu’on veut.


2

Un journaliste américain pose une question :

– Monsieur Gorbatchëv ! Pourquoi êtes-vous assis sur votre cheval du Parti à l’envers, en tournant la tête vers la gauche et tout en allant à droite ?

– La situation politique actuelle me demande une souplesse considérable.


3

Des amis demandent à Gorbatchëv :

– À ton avis, de quoi sera fait notre avenir dans cinq ans ?

– Mais vous êtes fous ? Je ne sais même pas de quoi sera fait notre passé à cette époque-là !


4

– Que faisait votre usine avant la perestroïka ?

– Elle fabriquait des chars d’assaut.

– Et maintenant ?

– Et maintenant, on fabrique des landaus pour enfants.

– Et les gens qui les achètent en sont contents ?

– Oui. Il y a juste quelques mamans capricieuses qui prétendent qu’il n’est pas très commode de sortir les bébés par la tourelle …


5

Quelle est la différence entre un communiste et un anticommuniste ?

Un communiste c’est celui qui a lu les oeuvres de Marx et Lénine.

Un anticommuniste c’est celui qui les a comprises.


6

– Pourquoi es-tu si triste ?

– J’ai lu un livre qui finit mal.

– Quel livre ?

– Mon livret d’épargne.


7

Extrait d’un discours de B.N.Eltsine : « Depuis trois ans, notre pays se trouvait au bord de précipice. Aujourd’hui, nous avons fait un pas en avant. »


8

On demande à l’attaché de presse de Eltsine :

– Quel est l’état de santé du président ?

– Je considère cette question comme prématurée…


9

Le premier ministre Primakov vient voir Eltsine :

– Boris Nikolaïévitch, j’ai deux nouvelles pour vous. Je commence par laquelle ?

– Par la bonne.

– Mais non, toutes les deux sont mauvaises.


10

Quelle est la différence entre Lénine et Eltsine ?

La perfusion.


11

Quelle est la différence entre le communisme et la démocratie ?

Les communistes tuent les intelligents.

Les démocrates engendrent des idiots.


12

Hier, Boris Nikolaïévitch Eltsine a travaillé toute la journée le nez dans ses papiers. Il a relu sa carte d’identité et son acte de naissance.


13

Papa ! C’est vrai que les contes commencent par les mots « Il était une fois… » ?

– Non, fiston. Les vrais contes commencent par les mots « Votez pour moi… »


14

Après la visite de Bill Clinton en Russie, les politiciens occidentaux ont renoncé à mettre à genoux l’économie russe.

Ils l’ont laissée dans son état initial : par terre…


15

– Qu’est-ce que signifie « réforme économique » ?

– Imagine : on t’enlève ta veste, on te donne en échange un gilet et on te dit : « Félicitations, vous avez un beau manteau ».


16

Bush demande à Poutine :

– Je suis intéressé par votre culture. Qu’est-ce que vous pourriez me conseiller de lire, de Dostoïevski?

– « L’idiot »…


17

Un train spécial qui transportait des députés a déraillé. L’équipe de sauvetage arrivée sur place constate que les habitants du village voisin ont déjà enterré tout le monde.

– Alors, tout le monde est mort ?

– Ben oui. Quoique certains ont essayé de nous persuader qu’ils étaient encore en vie, mais vous connaissez ces politiciens…


18

Maladie mortelle des premiers ministres : la sciatique. Un premier ministre doit avoir un dos souple…


19

Minuit au cimetière. Un Géorgien sort de sa tombe et frappe sur l’autre à côté :

– Goghi, sors, viens, on va se balader à Moscou, manger un chachlik et boire un coup …

L’autre squelette sort de sa tombe, et ils se dirigent vers la sortie. Soudain, Goghi fait demi-tour et va prendre sa pierre tombale.

– Ben, pourquoi tu emportes ta pierre ?

– Eh, on ne peut pas se promener à Moscou sans papiers !


20

– Quelles sont les qualités principales d’un politicien ?

– La capacité de prédire ce qui arrivera demain, et assez d’intelligence pour expliquer, le lendemain, pourquoi ce n’est pas arrivé !


21

Un train s’arrête, parce qu’il n’y a plus de rails …

1. Lénine demande à tous les passagers de sortir et de bien travailler pendant 200 heures, en attendant de trouver une solution.

2. Staline ordonne de fusiller tous les passagers du premier wagon, et ensuite les autres, si le train ne reprend pas la route au matin.

3. Khrouchtchëv ordonne de démonter tous les rails de derrière, pour les mettre devant.

4. Brejnev ordonne qu’on ferme toutes les fenêtres et qu’on fasse balancer les wagons, pour créer ainsi l’illusion du mouvement.

5. Gorbatchëv décide de ne rien faire, mais il permet à tout le monde de sortir et de crier très fort : « On n’a pas de rails, ce foutu train ne roule pas, et y’a plus rien à bouffer au restaurant !!! »

6. Eltsine ordonne d’attaquer le parlement russe en espérant que cet incident ferroviaire sans importance sera vite oublié.


22

Visite officielle de Eltsine aux USA. La garde d’honneur est là, Bill attend sur le tarmac avec Hillary. L’avion russe atterrit. Eltsine en sort, regarde autour de lui, l’air ahuri, descend l’escalier, va jusqu’au bord de la piste d’atterrissage, prend une poignée de terre, remonte dans l’avion qui décolle aussitôt et s’en va. Quelques heures plus tard, un télégramme arrive de Moscou à Washington : « Veuillez accepter nos excuses – stop – erreur technique regrettable – stop – avons chargé dans le président le programme du module lunaire – stop -« .


23

Quelle était la plus grande crainte en Russie à propos du bug de l’an 2000 ?

Que le président Eltsine reste planté pour un troisième mandat.


24

Clinton appelle Eltsine :

– Boria, les terroristes ont fait exploser toutes les usines de préservatifs ! C’est une vraie catastrophe pour notre peuple !

– Bill, tu sais bien que les Russes sont toujours prêts à aider les autres. Qu’est-ce qu’on peut faire ?

– Pouvez-vous nous livrer rapidement 1 million de préservatifs ? Ils doivent être de 20 centimètres de long et de 5 centimètres de diamètre.

– C’est comme si c’était fait !

Eltsine appelle le responsable de la fabrication de préservatifs et explique, comment il faut fabriquer cette commande. Puis il ajoute :

– En plus, tu feras imprimer de façon très lisible sur chaque préservatif : « Made in Russia. Medium size »


25

Bush, Chirac et Poutine ont parié sur l’endurance de leurs soldats. Ils en ont fait venir un de chaque pays. Bush s’approche de son GI et lui flanque un coup dans la mâchoire; celui-ci esquisse une grimace et ne dit rien.

Bush lui demande:

– Tu as mal ?

– Yes, Mister President.

– Mais tu le supportes ?

– Les GI américains peuvent tout supporter !

– Bravo !

Bush est tout fier. Puis, c’est au tour de Chirac. Il prend une épée et perce l’épaule de son légionnaire ; celui-ci grince un peu des dents mais ne dit rien.

Chirac demande :

– Tu as mal ?

– Oui, Monsieur le Président.

– Mais tu le supportes ?

– Les légionnaires méprisent la douleur !

– Bravo !

Chirac est très content. Alors, c’est maintenant Poutine qui prend un pistolet et tire dans le pied de son soldat. Un gros trou apparaît dans sa botte, mais le soldat ne bronche pas. Bush et Chirac sont épatés, Poutine rayonne.

– Tu n’as pas du tout mal ? demande t-il au soldat.

– Non, Monsieur le Président !

– Tu es un brave ! Tu seras récompensé par une médaille.

– Euh, Monsieur le Président… Est-ce que je peux avoir aussi des bottes à ma taille ? Je chausse du 40, et dans notre entrepôt, ça fait deux ans qu’il n’y a que la taille 45.


26

Petite annonce :

« Urgent. Cause mauvaise situation financière tuerai le président pour un prix modéré (à débattre). »


27

Eltsine essaie dans un studio d’enregistrer son discours, mais il n’y arrive pas. Le technicien, extrêmement fatigué, propose :

– Boris Nikolaïévitch, si on enregistrait juste l’alphabet ? Ensuite, je ferai le montage de votre discours moi-même…


28

Eltsine marche dans la rue et voit un mendiant en loques. Il lui dit, mécontent :

– Si tu allais plutôt travailler ?

– Mais j’ai déjà fini ma journée de travail !


29

Le fils demande à son père :

– Ça fait un an qu’on ne paye pas de salaires. Tous mes copains de classe ne mangent que du pain et ne boivent que de l’eau, et nous, on a du saucisson, du caviar, du cognac… Comment ça se fait ?

– C’est parce que j’ai une baguette magique. Il suffit de la secouer, et on a tout.

Plus tard, le fils revient se plaindre :

– Tu m’avais menti ! J’ai secoué ta baguette magique, et rien ne s’est passé !

– Et est-ce que tu as dit la formule magique ?

– Ah oui, je sais : « Abracadabra » ?

– Non, c’est l’autre : « Les papiers du véhicule, s’il vous-plaît ! »


30

Le policier:

– Citoyen, pourquoi jurez-vous de façon si obscène dans un lieu public ?

– Je critique le gouvernement !

– Ah bon. Excusez-moi, alors…


31

« On vous a trompés en 1991, on a tiré sur vous en 1993, on vous a perturbés avec les réformes économiques, on vous a niqués en 1996 et en 1997. On vous a tout pris en 1998, mais encore une fois, on n’a plus de pognon : s’il vous-plaît, payez vos impôts. »


32

L’Oscar du meilleur maquillage fut décerné à la Russie pour le discours présidentiel de l’an 2000.


33

Un type entre dans un bar et déclare :
– Tous les politiciens sont des crétins !!!
Un homme baraqué se lève :
– Retire tes paroles immédiatement !
– Pourquoi ? T’es un politicien ?
– Non, je suis un crétin !


34

Le programme des réformes :
1. Rendre les gens riches.
Annexe : la liste de ces gens.


35

La meilleure issue de la crise russe : l’aéroport international Chérémétiévo de Moscou.


36

Un Russe se réveille la nuit et va aux toilettes. Il avance dans le couloir sans allumer la lumière et trébuche sur un sac.
– Zut, encore ces patates …
Encore un pas, et il se cogne sur autre chose :
– Merde, ils ont mis ici les cartons de farine et de céréales…
Encore un pas, et il se cogne plus fort, cette fois-ci sur un sac plein de sucre :
– Putain, mais quand est-ce que la famine en Russie sera terminée ?…


37

Sur une place publique se déroule un meeting avec le candidat à la présidentielle.
– Poussez-vous, s’il vous-plaît, je ne vois pas bien, dit un spectateur à un autre devant lui.
– Vous voulez que je vous prête mes jumelles ?
– Merci, ce n’est pas la peine. J’ai la visée optique.


38

Un indice russe : si l’hirondelle vole la queue en avant, les salaires seront payés.


39

Madame Eltsine regarde le matin par la fenêtre et crie:
– Boris, tu as vu ? la Moskova est bétonnée!
– C’est moi qui en ai donné l’ordre, pour que Zuganov ne puisse pas approcher du Kremlin sur le croiseur « Aurore » !


40

On demande à Berezovski :
– Aimez-vous votre patrie?
– Bien sûr, je l’aime comme ma propre femme ! Je l’aime un peu, je la crains un peu, et je suis constamment attiré par une autre.


41

Gorbatchëv fait un discours :
– Camarades, les temps sont durs. Je suis obligé de vous prévenir qu’en 1990 nous n’aurons pas de viande. Que ferez-vous ?
Silence. Un type se lève :
– On va bosser 10 heures par jour !
Gorbatchëv continue :
– Malheureusement, en 1991 nous n’aurons pas de produits laitiers…
Le même type répond :
– Alors, on va bosser 16 heures par jour !
Gorbatchëv :
– Et en 1992, nous n’aurons pas de pain …
Le type :
– Alors, on va bosser 24 heures sur 24 !

Gorbatchëv :
– Bravo, camarade ! Où travailles-tu ?
– Dans un crématorium.


42

Eltsine vient à la poste retirer de l’argent, mais il a oublié ses papiers d’identité. La préposée lui dit :
– Vous devez prouver votre identité par un moyen quelconque. Par exemple, Kirkorov a oublié ses papiers lui aussi, alors il a chanté, et il a pu retirer de l’argent. Kafelnikov a joué un set avec mon collègue pour nous convaincre. Et vous, que pouvez-vous faire?
Eltsine se gratte la tête:
– Vous savez, il n’y a que des conneries qui me viennent à l’esprit …
– Pas de problème, Boris Nikolaïevitch ! Vous les voulez en billets de combien ?


43

– Qu’y a-t-il de commun entre un politicien et un spermatozoïde?
– L’un et l’autre ont une chance sur un million de devenir un être humain.


44

Actualité économique : un éléphant affamé s’est échappé du zoo de Saint-Pétersbourg en passant entre les barreaux de sa cage.


45

Pendant la rencontre des chefs d’État, Eltsine a fait un pas important.
Ensuite il a fait un deuxième pas.
Ensuite un troisième.
Et la communauté internationale a constaté avec étonnement qu’il savait encore marcher.


46

31 décembre 1999. Studio du Kremlin. Après huit heures de travail épuisant, le metteur en scène s’arrache les cheveux. Le maquilleur vient de faire une deuxième tentative de suicide. Le preneur de son se cogne la tête contre la table de mixage. Les orthophonistes sont dans un état second depuis deux heures. L’attaché de presse est mort de rire …
Communiqué de presse:
« Moscou, Kremlin. Après huit heures de tentatives infructueuses pour enregistrer l’allocution du Nouvel An, le président de la Fédération Russe Boris Nikolaïevitch Eltsine a démissionné ».


47

Entre le XIX et le XX siècle Raspoutine a pris le pouvoir.
Entre le XX et XXI c’était Poutine…


48

A la foire. Un hercule presse un citron et annonce :
– Si quelqu’un arrive à extraire de ce citron ne serait-ce qu’une seule goutte de jus, il recevra 1000 dollars !
Un type malingre s’approche, prend le citron et en presse deux verres de jus. L’hercule de foire lui demande, très étonné :
– Mais qui êtes-vous?…
– Je suis Ivanov, percepteur des impôts.


Mikhaïl Gorbatchëv assis sur son étoile rouge du Kremlin.

Commentaires (12):

  1. Bergerand

    9 décembre 2017 à 15 h 22 min

    Croustillant ! Toujours fan… merci Marion
    Un penchant certain pour la 21…
    Bises
    Flotence B

    Répondre
    • Marion

      9 décembre 2017 à 16 h 40 min

      Gourmande ! 😉 Bises et merci Florence

      Répondre
  2. Vincent

    9 décembre 2017 à 10 h 40 min

    Blague de 1998: quelle est la différence entre un dollar et un rouble ?
    Reponse: un dollar

    Répondre
    • Marion

      9 décembre 2017 à 10 h 59 min

      Méchant !! Pauvre petit rouble …😉😂

      Répondre
  3. Randet Pauline

    9 décembre 2017 à 8 h 42 min

    Encore une pour la route !
    Quel est le bâtiment le plus haut de Russie?
    Le siège du KGB car même depuis les fenêtres du rez-de-chaussée, on voit la Sibérie.
    Merci pour ce blog, Marion, on se régale !

    Répondre
    • Marion

      9 décembre 2017 à 8 h 50 min

      Merci Pauline ! Bien vu !!! 😂😂 Contente de faire autant plaisir !

      Répondre
  4. Valérie

    9 décembre 2017 à 7 h 40 min

    Que du bonheur une fois encore bon we Marion !

    Répondre
    • Marion

      9 décembre 2017 à 8 h 29 min

      Merci Valérie ! Bon we humoristique à toi aussi !!

      Répondre
  5. Patricia

    8 décembre 2017 à 21 h 17 min

    Encore un moment de bonheur passé à lire toutes ces blagues! Merci Marion! On sent bien comme la vie devait être dure à cet époque. Il est impressionnant l’ humour russe pour faire face!

    Répondre
    • Marion

      8 décembre 2017 à 22 h 01 min

      Oui, humour franc ou cinglant…on lit à travers les lignes les difficultés bien réelles du quotidien. Assez fort, en effet ! Merci Patricia !!

      Répondre
  6. LAVIGNE MICHEL

    8 décembre 2017 à 19 h 40 min

    Merci pour ce moment d’humour…
    Ce n’est pas une blague, mais à la fin des années 90, lorsque Boris disait tous les soirs quelques mots à la télé, c’était la fête pour les expatriés que nous étions: on avait le temps de prendre le dictionnaire entre chaque mot qu’il prononçait! Мы всё понимаем!

    Répondre
    • Marion

      8 décembre 2017 à 19 h 53 min

      Trop drôle !! J’imagine très bien… sacré Boris ! Merci Michel, j’ai à mon tour bien ri en lisant votre commentaire !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *